Fonds Marguerite Yamasaki

Madame Marguerite Yamasaki, 1991
Madame Marguerite Yamasaki, 1991

Un fonds qui vient en aide au conseil d'école

Le récipiendaire du Fonds Marguerite-Yamasaki pour l'année scolaire 2013-2014 est:

École élémentaire catholique Sacré-Coeur de Bourget,
du Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien.


Qui était Marguerite Yamasaki?

Madame Marguerite Yamasaki est une grande dame franco-ontarienne, décédée en 1995, qui milita activement afin que les élèves francophones de la province aient accès à une éducation de qualité de langue française.

C'est à madame Yamasaki que l'on doit le fusionnement des associations de parents et d'instituteurs et d'institutrices francophones(API) en Fédération des associations de parents franco-ontariens. Plus tard, soit en 2000, la Fédération opta pour le nom actuel de Parents partenaires en éducation (PPE).

Le fonds s'est donné le mandat de poursuivre l'oeuvre respectée de madame Yamasaki. Parents partenaires en éducation veut donc rendre hommage à la contribution magistrale de madame Yamasaki qui a travaillé pour une reconnaissance officielle de l'engagement des parents au sein du système scolaire.

En déboursant le coût de la cotisation à PPE, le fonds Marguerite Yamasaki offre aux parents d'écoles de langue française - qui ne sont pas encore membres de PPE- de le devenir pendant une année scolaire. Ainsi, les parents sur les conseils d'école pourront apprécier et comprendre le rôle stratégique de Parents partenaires en éducation, en plus de bénéficier des outils et des partenariats développés par l'organisme.

Lors de l'assemblée générale annuelle PPE annonce les écoles sélectionnées qui obtiendront le fonds Marguerite-Yamasaki pour l'année suivante.